« Ta deuxième vie commence quand tu comprends que tu n’en as qu’une »

J’ai trouvé ce livre un peu par hasard, quand je cherchais ce que j’allais emmener dans mes bagages cet été. L’occasion de découvrir une nouvelle bibliothèque située à moins d’un kilomètre de chez moi.

INTRO

Camille a 38 ans et quart, elle a tout pour être heureuse, un mari, un enfant et un job agréable. Et pourtant, il lui manque quelque chose d’essentiel, malgré ce bonheur simple et apparent.

LES POINTS FORTS

Raphaëlle Giordano nous livre ici une recette du bonheur à suivre, des changements à opérer petit à petit pour redonner du sens à sa vie, pour sortir de cette insatisfaction générale.

Au fur et à mesure de la lecture, on a envie de prendre des notes et de lister tous ces bons conseils. A la fin du livre, on retrouve un vade mecum des différentes techniques conseillées. C’est très utile.

J’ai adoré cette idée de changer progressivement, de faire des petits pas vers un objectif important. Je pense que chacun trouvera l’une ou l’autre idée à exploiter. Evidemment tout le monde n’a pas envie de révolutionner sa vie et de tout reprendre à zéro. Lire un livre aussi positif est pourtant essentiel.

ET APRES

Pendant la lecture du livre on a envie de changer de vie et d’y mettre un peu ou beaucoup de folie ! Quelques jours après, même si on n’a pas révolutionné son existence, il reste une impression de bien être et une grande envie de se centrer sur l’essentiel.

Je pense que la lecture de ce livre, combinée à la découverte de l’agenda Happy Flow, m’a permis de prendre de grandes décisions pour l’année à venir !

La rentrée sans stress

TableauEt oui, dans quelques jours, c’est reparti pour une année scolaire, remplie de projets, de découvertes et de nouvelles activités. Alors comment faire pour l’attaquer sereinement ?

Retrouver le rythme

Profitons des bienfaits de ces longues semaines de congé pour revenir en forme et plein d’énergie ! Pour retrouver le rythme après ces 9 semaines sans réveil, il faudra progressivement aller dormir plus tôt pour arriver à se lever.

L’autre technique consiste à participer à un stage la dernière semaine des vacances pour se remettre dans le rythme.

Être équipé

Qui dit rentrée, dit également liste de fournitures scolaires à prévoir. Si vous avez de la chance comme moi, vous avez reçu la précieuse liste le 28 juin. Et vous n’aurez donc pas à vous crêper le chignon le 1er septembre avec les autres mères de familles en furie.

Grâce à la bonne organisation de votre (future) école, vous allez pouvoir arpenter les couloirs du grand magasin à peu près seule.

N’oubliez pas de profiter des offres du Carrefour ou du Cora, si vous rapportez un cartable en bon état, vous recevez un bon d’achat de 10€ à l’achat de 50€ dans le rayon papeterie.

Déléguer

Si vous préférez ne pas vous en occuper, vous pouvez également opter pour une de ces solutions :

  • Déposer la liste à la librairie, et aller chercher votre colis quelques heures plus tard;
  • Commander la liste au calme chez vous via le site d’une grande enseigne (Colruyt, Delhaize, Gb) et envoyer quelqu’un la chercher;
  • S’organiser à plusieurs mamans pour trouver l’article introuvable de la liste (pochette transparente format A5, Taille crayon à visser, farde à glissière…

Prévoir un weekend cool

Le weekend de la rentrée on a toujours tendance à vouloir faire 342 activités. Après quelques jours, soyez certains que vous aurez 2-3 choses à faire et que votre agenda se remplira plus vite que prévu. Donc ne prévoyez rien, juste le temps de récupérer et de couvrir les cahiers…

Choisir ses activités pour l’année

Que ce soit pour vous ou pour vos enfants. la rentrée est souvent synonyme de reprise des activités. Si vous manquez d’idées, n’hésitez pas à vous balader au salon « retrouvailles » vous aurez l’embarras du choix !

http://www.retrouvailles.be/fr/

 

 

 

 

 

 

 

 

Les 40 choses qu’on peut faire… quand on a 40 ans !

 

40 ans D

 

 

  1. Sourire quand on vous dit « Mademoiselle… ou madame, je ne sais pas moi »
  2. Faire des choix posés
  3. Oser dire non sans justification
  4. Trouver son look
  5. Créer quelque chose
  6. Arrêter de penser « là je suis loin de la mère parfaite »
  7. Une cabane
  8. Découvrir de nouveaux pays
  9. Et puis finalement partir chaque année au même endroit où on a ses petites habitudes
  10. Créer un blog et m’y tenir
  11. Assumer de ne pas rejoindre la mode de la course à pied
  12. Faire une « courte sieste » (compter 2 heures au bas mot)
  13. Poser pour de belles photos
  14. Suivre ses idées pour créer un nouveau job, activité
  15. Faire (faire) les finitions à la maison
  16. Revoir des copines perdues de vue et en profiter comme si on s’était quittée la veille
  17. Remettre un peu de simplicité et de légèreté dans tous les domaines !
  18. Demander de l’aide
  19. Répondre à une interview, ou plusieurs avec un peu de chance !
  20. Choisir un objectif et s’y tenir, parce que c’est fois ci on n’a pas immédiatement visé la lune (non non, juste les étoiles)
  21. Méditer, sans rigoler, sans me dire « c’est pas un truc de vieux ça ? »
  22. Respecter mes goûts dans tous les domaines
  23. Savoir choisir du vin
  24. Voyager seule
  25. Se fixer des objectifs
  26. « Sauter » dans la nouvelle année dans un endroit original
  27. Dire je t’aime
  28. Faire des découvertes culinaires
  29. Retourner en Australie
  30. Faire le point calmement
  31. Se réjouir d’être invitée à un mariage, ça faisait longtemps
  32. Oser
  33. Se débarrasser du superflu, et se sentir plus légère
  34. Reprendre des études
  35. Essayer un vélo électrique
  36. Dormir à la belle étoile
  37. Construire une piscine
  38. Partir en weekend entre filles
  39. Essayer la voiture de mes rêves
  40. Se dire que finalement, contrairement à ce qu’on pensait à 30 ans, c’est possible d’avoir un amour, un toit et un job

Mission ? Grenier !

Aujourd’hui c’est parti pour une mission « grenier ». Vous me direz qu’il est normal d’avoir une certaine accumulation dans cette pièce. C’est à partir du moment où on ne sait plus circuler et qu’on ne trouve plus rien qu’il est temps d’agir :o).

Au départ

Il faut enjamber quelques caisses pour se faire une place au fond de la pièce. L’occasion d’ouvrir la fenêtre. Nous commençons par trier du linge de maison, une bonne partie passe par la fenêtre en direction de la bulle à vêtements.

Je retrouve des coussins qui datent au minimum des années 70. Il n’y a donc pas de grande hésitation à s’en débarrasser. Nous trouvons également des vêtements, des draps de lits…

Le travail

Nous trouvons un peu de tout dans ce grenier, mais nous arrivons rapidement à déterminer une place pour les objets qui restent dans la pièce. Une bonne dizaine d’abat-jours, quelques kilos de tissus qui feront le bonheur d’une couturière, 2-3 meubles démontés.

Nous faisons deux visites au parc à conteneur et remplissons une bulle à vêtements. Au fur et à mesure de notre travail, nous pouvons nous séparer du tapis plain rouge qui recouvre toute la pièce et qui délimite ce qui reste à faire.

Le résultat

Après une bonne journée de travail, nous voyons plus clair dans la pièce, le sol a retrouvé son apparence, les tableaux ont été regroupés. Le matériel de cuisine va prochainement trouver une utilité dans une chambre d’étudiant.

En fin de journée, après une mission, le client est souvent content, soulagé et fatigué. Tout d’abord parce qu’il a fallu mettre la main à la pâte, prendre des décisions mais surtout parce qu’il est question d’alléger, de choisir, ce qui n’est pas toujours évident.

Si vous hésitez encore sur le type de mission ou que vous avez envie de sauter le pas mais que vous redoutez le grand chamboulement, vous serez ravis de découvrir ma nouvelle collaboration qui démarre à la rentrée !

Les 10 livres à emporter cet été

L’été, moment idéal pour se remettre à jour dans les nouveautés lecture de cette année. Alors qu’allez vous emporter ? Un grand classique, une nouveauté, un livre d’organisation ? Vous pouvez également vous laissez guider par le libraire…Ou les amis avec qui vous partez en vacances.

Je me souviens d’un été aux Baléares où j’avais dévoré 10 livres en 15 jours, grâce à la bibliothèque commune mise en place avec tous les vacanciers. L’occasion de faire de chouettes découvertes !

1.Un grand classique

« L’homme qui voulait vivre sa vie » Douglas Kennedy

2. Un livre d’organisation

« Se simplifier la vie » Stéphanie Bujon

3. Une nouveauté

« Losing my hope » Julie Rion

4. Un livre qui traite d’un sujet à la mode

« Ta deuxième vie commence quand tu comprends que tu n’en as qu’une » Raphaëlle Giordano
5. Une biographie

« Jacqueline Kennedy » une icône américaine

6. Un livre de méditation

« Méditer, 108 leçons de pleine conscience » Jon Kabat Zit
7. Un livre qui fait du bien

« La vie en rose mode d’emploi » Dominique Glocheux
8. Un livre exercice

« J’écris ma vie pour mieux me connaitre » Laure d’Astragal
9. Un livre de développement personnel

« Miracle morning »  Hal Erode

10. Un livre de coloriage pour adultes

Faire sa valise et rester zen

 

C’est parti pour un bel été, une chouette destination de vacances…Mais avant de s’installer, il va falloir faire ses valises. Quelques conseils et ceux qu’il vaudrait mieux oublier.

Tout commence avec une liste

Maintenant vous le savez, j’adore les listes ! Et comment mieux commencer une valise réussie sans un minimum d’organisation ? Le tout est d’avoir la liste de base et puis les variantes selon la destination, le type de vacances…

« Charité bien ordonnée commence par soi même »

Me répétait sans cesse mon papa. Bon ça fait pas un peu égoïste ça ? Ben non, parce que quand, comme moi, on arrive à préparer 6 valises, on a bien le droit de commencer par la sienne !

Je me souviendrai longtemps de cet été où j’ai rempli ma valise après en avoir fait 5 autres…Résultat je n’avais rien à me mettre. Ce qui amusait beaucoup mon mari.

Faire une demi valise

Depuis de nombreuses années, quand je pars pour 2 ou 3 semaines dans une maison de vacances, je prévois tout pour une semaine. Après 7 jours, je fais une bonne lessive, ça sèche en 1 heure, et c’est reparti ! L’idéal pour voyager léger. Alors je vous l’accorde, je voyage avec des mecs, je suppose que ça aide.

Compléter sa valise pendant une semaine

Un truc très connu consiste à préparer ses bagages au fur et à mesure pendant 7 à 10 jours avant le grand départ. Personnellement, me taper le coin du pied tous les soirs sur ma valise en cours ne m’amuse pas tellement. J’ai donc adapté la méthode en élaborant ma liste au fur et à mesure.

Avoir sa trousse de toilette toujours prête

Si vous avez, comme moi, la chance de voyager régulièrement, n’hésitez pas à garder votre trousse de toilette toujours prête. Pour me simplifier la vie, j’ai tous mes indispensables en double. Comme ça, plus besoin d’attendre la dernière minute pour ajouter la brosse à dents et les 132 produits manquants.

Un petit weekend imprévu ? Votre chéri vous enlève à la sortie du bureau pour un weekend surprise ? (oui oui on peut rêver :o) Vous avez juste le temps d’attraper votre trousse toujours prête.

Investir dans une valise de qualité

En tant qu’ancienne hôtesse de l’air, j’ai investi depuis de nombreuses années dans une valise hors de prix qui m’a néanmoins rendu de nombreux services. Certains conseillent de prendre un modèle extravagant que vous reconnaitrez tout de suite sur le tapis de bagages. D’un naturel plutôt discret, je privilégie plutôt la qualité et la sobriété.

Cela vous permettra d’éviter la dispersion de l’entièreté de vos affaires sur le tapis, comme ça m’est arrivé au retour de mon voyage de noces. Les gens étaient hilares, et moi j’essayais de récupérer le tout dignement. Chose assez compliquée, vous pouvez me croire aisément!

Permettre à chaque enfant de préparer un petit sac

Pour éviter les habituels « oh tu as oublié de prendre ma poupée préférée, mon jeu Ds et mon livre »… Chaque enfant disposera au départ d’un sac de taille raisonnable dans lequel il pourra mettre 2-3 jeux, livres et nounours.

Mes enfants ont l’habitude depuis tout petit de participer à l’élaboration des valises. Ils ont assez vite compris le concept et ont toujours pris plaisir à apporter leur contribution.

Prévoir un magnifique sac étui

Il en existe de toutes les formes, couleurs et tailles. Il est fort probable que l’un des cas suivants se produisent :

  • Achat de cadeaux en tous genres.
  • Une de vos valises ou sacs à cédé.
  • Vos enfants ont envie de ramener des choses indispensables en guise de souvenir.

Grâce à votre sac étui, finie la galère, vous pourrez rentrer chez vous dignement en le remplissant simplement.

La fausse bonne idée

Je suppose que comme moi, vous avez vu une magnifique démonstration d’une valise
que l’on remplit en superposant et en enroulant les vêtements. Le résultat est très impressionnant. Par contre, il vaudrait mieux ne pas avoir de contrôle à l’aéroport.

Alors prêts pour l’été en mode zen ?

A la découverte de R Shop City

Vitrine

 

Cette semaine avait lieu l’inauguration du magasin R Shop City quai Saint Léonard. Comme j’étais présente à un autre évènement en ville, j’ai visité le magasin le lendemain.

Le concept

La ressourcerie du Pays de Liège est une société coopérative créée en 2010 et spécialisée dans la collecte, le tri, le recyclage et la réutilisation des encombrants : meubles, électroménagers, jouets, bibelots, vaisselle…

http://www.ressourcerieliege.be

Concrètement, vous téléphonez pour fixer un rendez-vous et l’équipe se déplace à domicile pour récupérer vos encombrants. Ensuite ils sont triés, et recyclés via différents canaux : CPAS, magasin de seconde main…

La visite du magasin

Ce jeudi matin, je décide d’aller faire un petit tour dans le nouveau magasin. Ma première impression est plutôt bonne, je trouve assez facilement et le parking est aisé. Le magasin est grand, lumineux et propose des petits meubles, de l’électroménager, de la vaisselle, des livres, des jeux.

Tout est bien mis en valeur. Le magasin a été victime de son succès et/ou de son inauguration car un tiers des articles présentés est réservé.

Sur place je rencontre différents profils, un monsieur qui teste différents fauteuils, une jeune dame qui cherche un lave-vaisselle et voudrait «  savoir s’il a été souvent utilisé », une dame d’âge mur qui tente de négocier l’achat d’une table basse «  j’ai fait de nombreux dons, vous me faites un prix ? »

Au fond du hall, il y a deux grands garages remplis de meubles. Ils sont un peu encombrés mais le choix est plus vaste et il y a moins d’articles réservés.

Les avantages

Pour les clients je pense que l’avantage principal réside dans les tarifs très raisonnables proposés, j’ai vu un fauteuil à 10€, une table à 20€, les jeux de société à 3€. Il y en a pour tous les goûts.

En conclusion

N’hésitez pas à faire appel aux services de la ressourcerie. L’idéal pour désencombrer votre habitation et faire un geste utile ! Vous pouvez également soutenir l’initiative en allant faire des achats dans le magasin.

 

 

 

 

 

Les blagues de mes missions

Accumulation

 

 

 

Après quelques mois de missions, j’avais envie de partager avec vous les différentes anecdotes plutôt marrantes qui reviennent régulièrement.

1.Comment perdre son temps ?

Quand j’arrive sur place pour débuter ma mission, selon l’horaire convenu, souvent on me propose un café, un petit déjeuner, de me reposer… Tout pour retarder le début du travail.

2. Accumulation ?

Dans les maisons que je visite, je découvre régulièrement des objets en grande quantité :

  • une centaine de chemises pour cet homme qui finalement préfère mettre des polos
  • environ 70 paires de chaussures pour cette « fashionista »
  • 3000 livres pour cette dame qui avait un projet de magasin brocante mais a finalement changé d’avis

3. Les enfants

Souvent les enfants participent à la mission avec beaucoup d’enthousiasme. Quand j’ai rangé une salle de jeux, les enfants sont venus me voir en me demandant « c’est aujourd’hui que tu jettes tout ce qu’on n’a pas rangé ? ».

Dans une autre maison, les enfants avaient un passe temps préféré « tu veux venir voir quelque chose de comique ? » et ils montrent un bureau dans lequel on ne sait pas entrer tellement il est encombré. Les parents ont trouvé une parade en fermant la porte à clés.

4. Les excuses

La plupart des participantes à mes ateliers m’expliquent gentiment qu’elles n’ont pas spécialement besoin de mes conseils, parce qu’elles savent ranger. Par contre mon mari, mes enfants, mon chat, mon ouistiti, ce sont eux qui dérangent tout !

5. Mon entourage

Depuis que j’ai lancé ma nouvelle activité, mon entourage réagit de manière parfois comique. Comme ce couple qui me dit finalement « quand tu viens manger à la maison, on ferme deux pièces pour que tu ne voies pas l’état ».

6. Le résultat

Je demande souvent ce que les gens pensent du résultat. Je suis allée trier une garde-robe et le couple me répond « depuis que vous êtes venues, on laisse les portes du dressing ouvertes pour admirer le rangement ».

 

 

J’ai testé l’agenda idéal

AgendaIl y a dix jours, et après avoir tergiversé pendant une année complète, je me décidais enfin à participer à une activité networking du réseau FAR.

La rencontre et le réseau FAR – Femmes actives en réseau

Mercredi dernier, je me rendais à Verviers pour participer à un créapéro du réseau Far. Au programme ce soir là, nous sommes accueillies par

Suzanne Defraiteur pour découvrir les boutiques Virginie
Claire Hennen nous présente son concept Badjawe
Renée Lahaye de la maroquinerie Klein

Bénédicte nous accueille avec quelques mots, ici le mot d’ordre est convivialité et simplicité, cela devrait me convenir. Tout le monde s’embrasse et se tutoie, chacune à l’occasion de parler de son activité ou projet en toute décontraction.

En début de soirée, je rencontre Florence créatrice de l’agenda idéal. J’ai la chance de découvrir le prototype en avant première, il vient de sortir.

Le projet

Florence nous propose un agenda idéal qui réunit au moins 3 fonctions :

1. S’organiser
2. Faire le point
3. Se fixer des objectifs à différentes échéances

Être co-créateur

Le lendemain de l’apéro, après avoir découvert le prototype et papoté avec Florence, j’ai décidé d’embarquer dans l’aventure. Je fais donc partie des co-créateurs, à ce titre je vais pouvoir tester l’agenda et proposer des améliorations. Je n’utilise pas régulièrement d’agenda papier, par contre je suis toujours entourée de 36 petits carnets, un par projet en cours.

J’ai donc eu la chance de recevoir la version « test » quelques jours plus tard dans ma boite aux lettres. J’adore me fixer des objectifs. Je me souviens d’un professeur qui nous avait fait faire l’exercice, et ça m’a plutôt réussi !

L’essai

Voici le lien pour tester une semaine de l’agenda positif et inspirant :

L’agenda pour une vie WouaW

« Zéro déchet 100 astuces pour alléger sa vie » Bea Jonhson

Zero Déchet Bea JohnsonJ’ai découvert un peu par hasard, suite à une conférence, le livre « zéro déchet, 100 astuces pour alléger sa vie » de Bea Johnson, française vivant aux Etats-Unis.

Pour bien comprendre l’idée du zéro déchet, il faut savoir que l’objectif n’est pas de recycler plus mais simplement de ne plus produire de déchet.

Les 5 règles

Refuser : ce dont nous n’avons pas besoin. Il s’agit des échantillons, des publicités, des articles en plastique à usage unique.

Réduire : tout d’abord en faisant le tri à la maison, réduire ses achats, éviter les activités qui soutiennent le marketing

Réutiliser : utiliser plusieurs fois le même objet afin de prolonger sa durée de vie.

Recycler : ce que nous ne pouvons ni refuser, ni réduire, ni réutiliser.

Composter : recycler les matières organiques.
Il y a deux ans, nous avons vécu dans la moitié de notre rez-de-chaussée pendant les travaux. D’autres amis ont emménagé dans une maison de vacances le temps des travaux. La conclusion est souvent la même « finalement on est heureux quand on vit avec peu de choses, on n’a pas besoin de tout ça. » J’ai ressenti la même chose.

Depuis la fin des travaux on a supprimé deux, trois meubles et leur contenu. Maintenant quand je cherche quelque chose, je le trouve, car comme par magie il est rangé à sa place.

Ce qui m’a plu

J’ai beaucoup aimé ce livre pour plusieurs raison :

Il nous pousse à réfléchir à un nouveau mode de vie.
Il nous propose beaucoup de valeurs qui sont dans la lignée de l’home organizing, à savoir vivre des moments de qualité avec notre entourage.

Simplifier sa vie dans de nombreux domaines, ne serait-ce pas ça la nouvelle façon de vivre en 2016 ?

En conclusion

Je suis perplexe et admirative devant tant d’énergie consacrée à ce bel objectif. Depuis la conférence et la lecture de ce livre, je réfléchi à ce que je pourrais faire à mon niveau.

Rendez-vous très bientôt pour découvrir ce que j’ai mis en place.